Mon rêve irréaliste réalisé

Lorsque j’ai commencé la musique dans le métro de Montréal en 2003, j’avais une vision mentale qui ne me lâchait pas:  dès que j’allais ouvrir la bouche pour chanter, tous les passants allaient se boucher les oreilles et accélérer leur pas.

J’avais tellement peur de chanter que j’ai joué du piano pendant 2 heures avant d’émettre le moindre son avec ma bouche.

Je connaissais 3 chansons: Besame Mucho, Nature Boy et My baby just cares for me que j’assassinais allégrement.

Finalement, le montréalais étant de nature très compréhensive et encourageante, point de mépris, point de tomates, mais des milliers de sourires, de petits mots d’encouragement et quelques dollars pour m’acheter un ampli…

Image

Après 4 mois de métro, lorsque j’ai quitté Montréal, je me suis dit que je rêverais d’y revenir en étant engagée dans un festival. Cette idée me faisait vraiment sourire car j’étais vraiment loin d’aligner 2 refrains corrects dans une même chanson…

Il a fallut quand même attendre 10 ans, tourner en Europe, jouer dans 7 groupes différents, assassiner encore des centaines d’autres chansons, me mettre à écrire les miennes, bosser, bosser, car aucune musicalité naturelle ne m’a été offerte au berceau…

mais voilà que par un joli concours de circonstances, (et 5 mois de démarchage à temps plein) je me retrouve à jouer au One man Band Festival de Montréal, le 24 mai 2013.

Je vais en profiter pour retourner jouer à Berri Uqam, personne ne se doutera que je boucle une des plus importantes boucles de ma vie. Je reviens avec plus de confiance, plus de métier…

Et peut-être c’est là qu’ils vont de boucher les oreilles! C’est sûr!

Je vous raconterai…

En tout cas, vraiment, çà marche de rêver, même des rêves de dingos.

Voici un gars qui jouait les 4 saisons de Vivaldi à la perfection en soufflant dans 3 flûtes simultanément…

Image

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s